Quatres mythes sur le manque d'appétit sexuel.


10 octobre 2013  - 
0
Partagez
Quatres mythes sur le manque d'appétit sexuel.

Nous allons parler des Mythes sur le manque d'appétit sexuel dans les relations. Parce que, comme tu seras surement d'accord, dans les relations, le sexe n'est pas la cerise sur le gâteau, mais le gâteau en soit.

L'un des problèmes les plus communs dans la vie sexuelle d’un couple est la différence d'appétit sexuel. Celui-ci peut être améliorable grâce à une infinité de raisons, plusieurs d'entre elles de caractère psychologique ou interpersonnel, mais ce n'est pas nécessairement un problème jusqu'à ce que ça affecte la qualité de vie d'une personne et crée une inquiétude, ou il se révèle comme un problème dans la vie d'une couple étant donné que l'un sent du désir et l'autre pas. Le petit appétit sexuel peut être le résultat de problèmes chez le couple et être la cause en même temps.

Dans la majorité des cas, c'est quelque chose de relatif. Beaucoup de couples pensent qu'ils peuvent comparer son rythme sexuel à celui qu’ils avaient au début de la relation. Évidemment, chez les couples qui ont beaucoup de temps ensemble ce petit appétit n'est pas un problème. Les autres peuvent expérimenter cette absence de désir avec une personne mais pas avec l'autre, c’est pour ça que nous signalons sa relativité


Mythes sur le manque d’appétit sexuels

Le sexe est la manière la plus pure de l'auto-expression, la manière la plus intime de manifester ce que l'un ressent pour l'autre et lorsqu’il ne fonctionne pas, la relation non plus. Ce que les gens ne savent pas, est que le sexe peut les emporter au plus secret recoin de l'amour et régler plusieurs problèmes de la relation.

Beaucoup de couples cessent d'avoir du sexe ou réduisent beaucoup sa quantité et ce n’est pas pour autant qu’ils doivent avoir un problème Cependant, le problème réside à ce qu'un membre du couple désire sa femme et elle non, ou le contraire, ils doivent faire face aux deux problèmes naissant. Le sexe produit des liens physiques uniques, spéciaux et importants. Dans les relations, le sexe n'est pas la cerise du gâteau, mais le gâteau en soit.


Mythe 1: la femme s’excite grâce à ses hormones.

Beaucoup de gens assument que si une femme désire maintenir des relations de temps en temps, est parce qu'il y a quelque chose de bizarre dans sa libido et a besoin d'un traitement médical. L'une des grandes fautes à tout ce sujet est de penser que le petit appétit sexuel chez une femme est dû à un problème hormonal

La libido est quelque chose de beaucoup plus complexe que ça, et ce complémente par toutes les sphères de l'expérience humaine en incluant la santé artérielle, mentale, la nutrition, l'image physique, le niveau de stress et la qualité de la relation.

L'usage des patchs de testostérone pour exciter le désir ne va pas fonctionner, parce que le problème est psychologique. Le petit appétit sexuel chez les femmes, très rarement est une cause hormonale.

Dans la majorité des cas, réside en comment elle se sent avec elle-même, avec son compagnon et dans la relation. Alors, lorsqu’une femme ne désire pas son partenaire, c'est qu’il y a quelque chose et a besoin d'être remédié immédiatement.


Mythe 2: l’intimité émotionnelle garantit une bonne vie sexuelle.

On nous a lavé le cerveau à tous, en ce que l'intimité émotionnelle est la clé pour une bonne vie sexuelle. C'est une erreur, parce que sentir cette intimité émotionnelle signifie que nous voyons notre partenaire comme un ami et, bien sûr, il se peut que voir notre partenaire comme tel, diminue notre désir.

Le conseil que nous donnons est que vous laissiez l’amitié de côté et que vous fassiez quelque chose audacieux, jouez et donnez une touche sexy à votre relation. Pour beaucoup de gens, le fait de se sentir désirée est beaucoup plus excitant que de se sentir émotionnellement liée. Pour en finir avec ce mythe, les psychologues conseillent de faire les choses qui nous font sentir jeunes, avec lesquelles nous nous amusons.

Nous sentir désirés est la meilleure manière pour commencer à sentir un désir.


Mythe 3: si ta partenaire veut seulement du sexe, mais pas toi, tu peux exprimer ton amour d’autres manières.

La tendance régnante pointe à ce que l’un peut choisir si maintenir des relations sexuelles dans ou pas. Dans le cas où la réponse soit négative, nous supposons que celui qui sent les ardeurs se doit se contenir et continuer d'être fidèle à sa partenaire, mais les psychologues disent que c’est injuste, impossible et que dans la majorité des cas, ça emmène à tomber dans l’infidélité.

Quand les gens se marient, beaucoup d'engagements sont acquis avec l'intention de les maintenir et de les accomplir le long de la vie comme avoir des enfants, où vivre, qui va travailler, etc… Mais dans la majorité des cas, les fiancés ne parlent pas de ce qui va être de leur vie sexuelle, combien de fois par semaine vont-t ’ils avoir des relations intimes ou de quelle qualité celles-ci vont être.

C'est quelque chose qui devrait se parler entre les couples qui vont acquérir un engagement parce que le sexe est quelque chose entre deux personnes, et ce que nous avons dans la tête ne va jamais coïncider avec ce que va avoir notre partenaire en tête, tout au long de la vie. Penser ainsi, est de très courtes mires.

Les personnes peuvent manifester leur amour de très différentes manières, pour certains le toucher est l'important, pour les autres la conversation intime et pour les autres le temps qu'ils passent ensemble. Si tu es marié avec une personne pour qui le toucher est important, c’est complètement égal que tu lui offres quelque chose de cher ou que tu l'emmènes en vacances ou que tu lui dises "je t'aime" tout la journée, parce que pour elle, ça ne signifiera pas l'amour.

Les couples qui fonctionnent sont parce qu'ils ont deviné quel est le langage amoureux de leur partenaire et ils couvrent leurs besoins, justement celles qu’ils veulent et pas d’autres. Mais ça sa s’obtient parlant du sujet en question et en prêtant beaucoup d'attention à ce que notre partenaire nous dit.


Mythe 4: dans les couples, c’est plus important de résoudre les problèmes émotionnels que sexuels.

Quand un couple a des problèmes émotionnels pour l’énervement, le ressentiment ou le manque de communication, ajouté à une pauvre vie sexuelle, la majorité des gens pense que d'abord, ils doivent s'occuper de résoudre l'émotionnel, et tout de suite, et un autre jour, le sexuel. Grosse erreur, puisque le sexe est la fenêtre qui donne le pas à tout le reste dans la relation

Nous ne voulons pas dire qu’il faut toujours commencer par le côté sexuel, mais que si nous commençons à résoudre l'émotionnel et ne tirons rien en clair, nous pouvons passer à résoudre le sexuel et voir ce qui passe. Le toucher est une forme de nous rapprocher de l'autre, pas seulement physiquement, mais aussi émotionnellement, de manière à ce que l'on puisse résoudre les autres à partir de là.

10 octobre 2013  - 
0
Partagez


* Le commentaire sera publique après révision.