Pompei


08 juillet 2016  - 
0
Partagez
Pompei

Pompei: Comment se sent un homme au milieu d'autant de plaisir?

Imaginons que la Ciudad Condal souffre une catastrophe naturelle et survit presque intacte la plus connu des maisons closes de Barcelone. Ça serait suffisant pour dire son caractère ? C'est ce qui est arrivé à Pompei, dans les années 79, elle succombé à la lave, les gaz vénéneux et les cendres postérieures. Cependant, le frais des putes de luxe avec leurs clients dans le bordel est passé à l'Histoire. Certains de nos lecteurs visiteront la ville mystérieuse et un nous les invitons à faire un tour dans les endroits anciens de récréation sexuelle.

¿Comment était une maison close à Barcelone il y a deux mille ans?

Dans l'ancienne Pompei, les filles de compagnie exerçaient leur profession dans des lieux discrets, bien parce qu'elles étaient éloignés de la ville, ou parce qu'elles étaient bien camouflés. Ce n'est pas un secret que les Romains étaient les rois des orgies et qu'ils sont restés dans notre souvenir comme de grands hédonistes. Du vin, de la musique, du sexe, beaucoup de sexe, c'est la même chose qui a amusé les humains depuis toujours. Ce n'est pas étonnant que les maisons closes à Barcelone continuent d'offrir les mêmes ingrédients pour une nuit de follie.

.Aujourd'hui nous pouvons louer une suite par heures et faire un Grec avec une escorte de luxe pendant que nous regardons de temps en temps le grand écran plasma qui nous encourage à continuer avec la fête; dans le Grand Lupanar, comme is'appelait le grand bordel de Pompei, les plafonds et les voûtes ont était conservésen illustrant une fellation naturelle entre d'autres pratiques et des positions super érotiques.

C'était la manière de montrer le catalogue de services des putes de luxe ou simplement une forme d'ecxiter le client ? Il n'y avait pas de webs ni d'écrans mais les pompeyans cherchaient leurs moyens pour que celui qui entrait ne voudrait pas sortir.

Laissant des commentaires

Aujourd'hui une maison close à Barcelone a plusieurs manières de ce faire une bonne réputation. Internet met tout très facile pour permettre de connaître des photos des escortes universitaires, escortes d'un luxe ou des putes à Barcelone. Ça fait deux mille ans, les clients du Grand Lupanar ont laissé leurs commentaires écrits dans les murs pour que les autres puissent les lire et savoir sur les expériences des autres.

La majorité des putes de Pompei n'étaient pas romaines mais venaient de Grêce ou d'Orient. Selon ces dernières nouvelles, ça devaient être les meilleures fille e compagnie et ceux qui essayaient le sexe avec elles ont laissaient des grafitis qui disaient: “J'ai baiser avce beaucoup de filles ici” ou “Le 15 Juin Hermeros baisait avec Phileterus et Caphisus”.

Ils en ce dérangeaient pas pour trouver une frase originales.

Le Grand Lupanar était pour les hommes riches ou pour les hommes quelconque?

Comme il arrive aujourd'hui avec une maison close à Barcelone, la majorité des hommes pouvaient visiter les putes et profiter d'elles. La question serait plustôt avec combien d'assiduité ils pouvaient le faire.

Les Romains avec de l'argent ne s'approchaient pas du Grand Lupanar de Pompei mais ils avaient dans leurs maisons des accompagnatrices de luxe d'une manière permanente ou se présentaient à la maison de leurs maîtresses. Ceux qui ne pouvaient pas se permettre ces plaisirs, ils devaient se diriger où la majorité des Romains.

Le prix du sexe

Deux miches de pain et undemi un litre de vin donnait le droit de passer un bon moment avec une pute. Nous ne savons pas quels services incluait le petit festin, peut-être le pain et le vin ne donnaient pas pour une gorge profonde, un sado light ou un peu de fetish.

Depuis jusqu'à présent, le prix d'un moment de sexe avec une escorte brésilienne, par exemple, a remarquablement monté: n'est-ce pas ?

Ce n'est pas la peine de dire que la prostituée ne pêchait plus que les miettes et peut être même pas de vin. Le paiement passait directement aux mains du bordel. Si c'était elles qui le fixaient, elles en ce seraient probablement pas conformés de si peu.

Positions pompeyanas

Avez-vous vu le Kamasutra et vous semble t'ille livre le plus complet du monde ? Nous croyons que les histoires du Grand Lupanar de Pompei sont plus puissantes et libératrices.

Dans le film Les âges de Lulú, un homme baise l'autre et celui-ci à son tour à une femme. Ça oui c'est de la joie! Tel quel est resté illustré par les siècles des siècles dans les murs du Grand Lupanar de Pompei. À côté de cela, beaucoup de webs porno semblent ennuyeuses et peu rafraîchissantes. Comment se sent-il un homme au milieu d'autant de plaisir ?

Scandalisés par sa naturalité

Francisco I de Naples a visité Pompei avec son épouse au XIXe siècle et est resté sans voix par le représentant sexuel de la ville romaine qui a fermé le Grand Lupanar;ils se sont maintenus ainsi, éloignés de l'humanité, le frais le plus frais de la Méditerranée jusqu'aux années 60 grâce à la Révolution Sexuelle. De nos jours nous pouvons visiter le Grand Lupanar et regarder avec le visage critique d'art les représentations les plus porno qu'il n'aurait jamais vu auparavant. Plus d'un devra dissimuler son excitation.

L'ennuyeux tabou du sexe.

Ces pompeyans riraient de nous si nous racontions certaines des idées sur le sexe que nous maintenons de nos jours. Comment arriver vierge au mariage, ne pas utiliser de préservatifs, le manque de cunnilingus dans le monde, le célibat et l'homophobie, entre d'autres imbécilités de l'être humain.

Selon les filles de compagnie et les putes de luxe, beaucoup d'hommes vont vers elles désirant expérimenter une fellation naturelle ou se laissé aller avec un trio. Une maison close à Barcelone sert à cela, pour donner du plaisir et ouvrir le monde du sexe à autant d'hommes qui souffrent en silence avec une fiancée frustré qui ne leur touche pas le paquet ni soule de vin.

Parece que en el pasado no se cortaban en vivir el sexo y experimentar cuanto quisieran. No hay que añadir muchas palabras a esa postura descrita un poco más arriba. Un trío en el que no todo el mundo piensa, puesto que imaginamos dos hombres disfrutando de una mujer o un hombre de dos mujeres, pero pocas veces un hombre en medio de otro y una mujer. Un trenecito de placer.

Il semble que dans le passé, is ne se coupaient pas de vivre le sexe et d'expérimenter autant qu'ils le voulaient. Il ne faut pas ajouter beaucoup de mots à cette posture décrite un peu plus en haut. Un trio auquel pas tout le monde en pense, puisque nous imaginons deux hommes en profitant d'une femme ou d'un homme et deux femmes, mais rarement un homme au milieu d'un autre et une femme. Un train de plaisir

Maisons closes à Barcelone

http://www.lavieenrosebcn.com/fr/maison-close-d-escortes-la-vie-en-rose/

08 juillet 2016  - 
0
Partagez


* Le commentaire sera publique après révision.