Mais, qu’attendent réellement les femmes?


09 juin 2014  - 
0
Partagez
Mais, qu’attendent réellement les femmes?
Pour bien qu’on est proclamé une autre réalité féminine, c’est un faite que si bien qu’elles se sentent très à l’aise avec une personne stable qui lui apporte sécurité et intimité, il arrivera un moment où le désir sexuel disparaîtra et cela se solutionnera avec un nouvel amant.

Ce que cherche un homme quand il s’excite, reste bien clair. En général, son désir sexuel est répétitif, consistant et direct. Si nous enseignons du sexe entre gay à un homme hétéro, celui-ci réagira avec sang froid, si nous lui enseignons du sexe entre hétéro, il manifestera de suite une reaction physique et émotionnelle qu’il aime ce qu’il voit. C'est-à-dire, chez les hommes ils n’y a pas d’ambigüité : si il aime, il s’excitera. Point.

Les pilules bleus, viagra, et son grand succès démontrent comment il est facile d’exciter à un homme ; un mécanisme très simple dans lequel la circulation sanguine génitale augmente et provoque l’érection, ce qui signifie que le désir est activé.

Une femme est différente. Si nous mesurons le désir sexuel féminin par la lubrification du vagin nous verrons qu’elle répond pareil en voyant deux femmes en train de baiser, qu’en voyant deux hommes ou un homme et une femme. Ici se trouve l’ambigüité du problème, c’est qu’une femme peut se montrer sexuellement excitée sans réellement vouloir du sexe, c’est pour ça, qu’il n’y a pas de viagra féminin, car la préparation physique n’est pas directement relationnée avec la préparation mentale. Il se peut que physiquement elle soit lubrifiée mais cela ne signifie pas que la femme souhaite baiser immédiatement contrairement à l’homme, que le faite qu’elle devienne dure, est un signe évident.

Cela pourrait être la raison pour laquelle l’homme se sent plus satisfait en obtenant du 
sexe contre de l’argent, et le faite de fréquenter la compagnie d’escortes de luxe lui est plus que satisfaisant pour se sentir bien avec lui-même.

Ce que veut la femme

D’un côté, il existe des évidences où les femmes cherchent une intimité et une proximité avec la personne avec laquelle elles vont pratiquer du sexe qui seulement s’associe à son genre. Si nous nous basons sur des faits naturels, les femmes ont seulement un utérus pour héberger un fœtus donc elles doivent bien choisir leur compagnon sexuel, et elles ont plus de risques d’avoir une maladie sexuellement transmissible par conséquent, elles ont plus de bonnes raisons pour être exigeantes à l’heure de choisir.

D’un autre côté, l’orgasme féminin nécessite plus de temps donc les possibilités de jouir pleinement avec un homme avec lequel elle couche occasionnellement sont moins probable que pour lui, qui normalement à un orgasme assez rapide. La femme qui souhaite diminuer les possibilités de souffrir de dommages et augmenter celles d’obtenir du plaisir, optera pour rencontrer un homme avant de l’emmener dans son lit. D’une certaine façon, les femmes sont programmées biologiquement pour avoir des relations, pas seulement de pratiquer du sexe. De là, quelques scientifiques soulignent que les femmes sont faites pour la monogamie et le mariage, car elles aiment cette stabilité et elles reçoivent beaucoup plus de plaisir sexuel dans une relation de confiance qu’avec un inconnu.

Problème résolu?

En aucun cas, dans des études dans lesquelles toute l’information que les femmes donneraient serait totalement confidentielle et qu’elles pouvaient raconter toute la vérité de leur vie sexuelle en toute confiance, les histoires qu’elles racontèrent ressemblaient beaucoup aux histoires que racontaient les hommes à la langue bien pendue devant leurs amis.

De fait, si les femmes peuvent être sures qu’elles ne vont recevoir aucuns dommages et qu’elles se sentiront réalisées et satisfaites sexuellement, elles pratiqueraient plus de sexe que les hommes. Quelques scientifiques signalent que les typiques jalousies masculines existent car les femmes sont infidèles, sinon, pourquoi donnerait-on cette caractéristique à l’homme ? Pourquoi la nature aurait créé une alerte s’il n’y a aucune raison ?

D’un autre côté, la nature a programmé les hommes pour que leurs spermes combattent. L’évolution a fait que les femmes cherchent plusieurs compagnons sexuels pendant l’époque de procréation pour que les spermatozoïdes combattent dans leur vagin et que se soit seulement le meilleur qui puisse arriver à l’ovule. En effet, durant les jours de fertilité, beaucoup de femmes couchent avec des hommes qui ont une bonne qualité de sperme mais qui sont peu recommandés en couple car ils ne sont pas monogames.


Elles désirent une relation, mais ce sont elles qui divorcent le plus

Les femmes cherchent et se sentent plus à l’aise dans une relation sentimentale, cependant elles commencent le processus de divorce plus souvent que les hommes, et ont moins de possibilité de trouver la santé, le bonheur et la richesse dans le mariage que les hommes. Beaucoup d’entre elles se sentent liées à leur compagnon mais ne voient pas en lui un compagnon sexuel. Quand la femme se fait adulte et que sa libido diminue elle le fait aussi pour l’intérêt de son compagnon sexuel avec lequel elle a une relation depuis quelques années.

Le bien, les ennuient

Si la femme est si préparée pour la monogamie et le mariage, pourquoi beaucoup d’entre elles ne ressentent aucune passion pour un homme bien et fidèle et qu’elles décident de chercher lors d’échappées sexuelles desquelles personnes ne doit rien savoir ?

Les nouvelles investigations disent que le stéréotype de la femme qui a un compagnon sexuel qui nécessite cette intimité et cette monogamie s’abat en laissant place à une émergeante sexualité puissante, flexible, complexe et même rebelle.


Plus elles sont excitées, mieux c’est

Beaucoup de femmes d’aujourd’hui pratiquent plus de sexe qu’avant et le font autant avec des hommes qu’avec des femmes. A l’identique que les hommes, quant plus ardents ils se trouvent plus leur vision sexuelle se rétrécit, chez les femmes, quant plus excitées elles sont plus ouvertes elles seront lors de pratiquer autres choses et essayer avec une autre femme.

Elles veulent se sentir désirées

Comme conclusion, nous pouvons dire que les femmes rêvent d’un homme qui leurs donnent du plaisir et qui les fassent se sentir profondément désirées, et un homme rêve d’une femme dont il peut rendre folle de plaisir. Ensuite, elles ne sont pas jalouses d’une femme dont personne ne désire, même si elles ont beaucoup d’orgasmes, cependant elles le seront de celles dont tout le monde désire.

Pour bien qu’on est proclamé une autre réalité féminine, c’est un faite que si bien qu’elles se sentent très à l’aise avec une personne stable qui lui apporte sécurité et intimité, il arrivera un moment où le désir sexuel disparaîtra et cela se solutionnera avec un nouvel amant. 
09 juin 2014  - 
0
Partagez


* Le commentaire sera publique après révision.