Baiser, oui!; mais combien?


27 septembre 2016  - 
0
Partagez
Baiser, oui!; mais combien?

Baiser, oui!; mais combien?

Probablement, la première réponse à cette question n'est pas très facile : plus on baise, mieux c'est ! Par contre, les médecins, les psychologues et les thérapeutes du monde suggèrent que pour chaque âge, il existe des limites dans le sexe qu'il vaut mieux respecter. Ce n'est pas non plus la même chose pour les hommes que pour les femmes. Les effets positifs sur un corps et l'esprit des relations sexuelles sont plusieurs, mais on sait déjà, dans la moyenne est la vertu. Aujourd'hui dans notre article bien-aimé, baiser : oui ! Mais : combien ? 

Mes premières baises

Dans les premières baises, et en tenant en compte de l'éducation sexuelle presque nulle, les couples doivent faire très attention parce que la fureur de la jeunesse et ses chaleurs ont pour conséquence beaucoup de sexe sans préservatif et après, il se passe ce qu'il se passe. Personne ne veut une grossesse non désirée, ni se mettre dans des problèmes juste en débutant dans les arts amoureux.

Les moyennes espagnoles d'initiation au sexe sont dans la quinzaine d'années, plusieurs ont maintenu des relations avant et d'autres après, il y a même des quadragénaires vierges. Depuis notre éveil jusqu'à notre dernier jour, le sexe va jouer un rôle, de moins en moins important.

L'initiation au sexe, vient accompagner d'une vie sexuelle agitée et l'envie d'expérimenter. À ces âges, on baisé tous les jours et à toute heure. Quand ion est majeur, ce rythme n'est pas conseillé, et on en peut le maintenir, donc il faut en profiter au maximum, mais l'usage du préservatif est primordial 

Trente et quelques.

C'est la décennie dans laquelle le sexe s'est expérimenté suffisamment comme pour attirer notre attention, mais ne pas dominer nos heures. Si vous voulez une barrière contre le temps qui passe, pratiquer le sexe tous les deux ou trois jours dans la semaine, c'est l'idéale dans ces moments.

Ça rajeunit la peau, active la circulation, ça nous fait sortir des ailes, les femmes deviennent blondes et un la queue des hommes s'allonge. De plus, ça libère des endorphines, la satisfaction, la bonne humeur et l'estime de soi.

Autant les femmes que les hommes sont en pleine faculté pour avoir beaucoup de sexe et de bonne qualité. Ils sont devenus plus exigeants (les uns plus que les autres) et sélectionne-t-on partenaire pour aller au lit. Cela peut amener à un nombre d'interactions plus petit puisque s'il préfère la qualité aucun peu attendre une quantité et vice-versa.

Les psychologues et les médecins du monde conseillent une vie sexuelle active et ouverte à expérimenter. Les risques sont minimisés avec l'âge et les tabous sont démythifiés. Vers la trentaine, il est conseillé d'avoir du sexe deux ou trois fois par semaine minimum. 

A los cuarenta: Internet

Les sorties nocturnes multiplient les possibilités de sexe et avoir un mobile avec une application de drague, élève à l'énième puissance le nombre de baises. À la quarantaine, beaucoup de personnes n'ont pas envis de sortir pour boire un verre toutes les semaines pour draguer. Les envies de sexe continuent, l'exigence est aussi là, et en face un petit écran avec des milliers de profils en racontant des mensonges.

Nous sortons pêcher sur Internet et rien d'intéressant. Des centaines de photos et de phrases occurrentes, mais un grand vide derrière ces visages. Les histoires que nous trouvons sont majoritairement histoires de sexe. Les hommes continuent de chercher à satisfaire son désir sexuel quotidiennement ; les femmes ont une envie soudaine qu'elles peuvent satisfaire plus facilement que jamais, rester dans l'anonymat, oublier les tabous et expérimenter le sexe avec un inconnu et à fermer la porte aussi fermer ce qui c'est passé.

La quarantaine, c'est un âge où la jeunesse commence à s'éloigner et plusieurs veulent attraper ces dernières rencontres sexuelles puissantes, libératrices et conscientes. Il est bon de pratiquer le sexe et d'expérimenter tout ce qui nous a toujours attiré l'attention. Il faut être réaliste, l'attirance sexuelle est présente, mais à la cinquantaine, nous ne serons pas plus appétissants qu'à la trentaine, alors il faut brûler des fusées et jouir autant qu'on peut au lit.

Les psychologues conseillent surpasser la répression sexuelle et faire front aux mauvaises expériences. Ce libéré, pratiquer du sexe mature et sortir le meilleur de chaque expérience. Pensez que si vous baisez beaucoup, vous pourrez retarder l'arrivée du vieillissement, à la quarantaine et quelque non seulement, nous savons qu'ils sont près, mais nous entendons leurs pas 

Plus on à de l'âge, moins on à de libido?

Lorsque nous voyons un homme de quatre-vingts ans, nous pensons que sa libido est décadente. C'est vrai que lorsque le temps passe, la libido diminue ? Oui, bien sûr, qu'est-ce que vous attendiez ?

Par contre, cette exigence que nous parlions auparavant disparaît et on couche avec ce qu'on trouve. D'autres, non pas besoin de sexe tous les jours, mais recherche que dans les rencontres, il y a quelque chose en plus, de connecter, une compagnie agréable, quelqu'un avec qui se diviser et vivre la vie.

Les escortes reçoivent des visites d'hommes de soixante ans et plus. Ils recherchent le rapprochement physique avec une fille sculpturale. Savoir qu'ils peuvent donner du plaisir et qu'ils ont encore l'étincelle de leur jeunesse entre les rides 

De quatre vingt à plus.

Il y a une vie après la mort. Peut-on baiser et jouir à quatre-vingt-cinq ans ? C'est une bonne idée que les grands-pères fassent du sexe ? Selon les études de l'université de Chicago, “plus il y en a, mieux c'est” le sexe à un effet très positif sur les femmes, mais il n'est pas aussi probable chez les hommes.

Selon une étude, si vous avez quatre-vingts ans et vous êtes une femme, vous pouvez continuer à avoir des relations sexuelles, par semaines en sachant que sa pression sanguines et son Coeur s'améliore à chaque relation sexuelle,. Si vous êtes un homme de quatre-vingts ans actif sexuellement, vous devez savoir que ce n'est pas recommandé pour la santé.

Les grands-pères, leurs cœurs s'accélèrent et peuvent avoir des effets négatifs comme rester très fatigués avec un souffle au cœur. Dans le cas de la femme, les hormones qui protègent le cœur se réveillent et jouent leurs rôles. Réduisent le risque d'attaques cardiaques et s'ouvre un arc-en-ciel.

Dans l'éveil sexuel, c'est très difficile de prendre les choses calmement, mais après, comme beaucoup d'autres choses dans la vie, la modération et la créativité sont des points clefs. 

27 septembre 2016  - 
0
Partagez


* Le commentaire sera publique après révision.